Full metadata record
DC FieldValueLanguage
dc.contributor.authorĐinh, Hồng Vân-
dc.contributor.authorLưu, Đình Phúc-
dc.date.accessioned2019-10-10T03:33:31Z-
dc.date.available2019-10-10T03:33:31Z-
dc.date.issued2018-11-17-
dc.identifier.citation1. ADAM, J.-M. (2004). Linguistique textuelle: Des genres de discours aux textes. Paris, Nathan. 2. ANGERS, M. (2000). Initiation pratique à la méthodologie des sciences humaines. Québec, Les Éditions CEC. 3. BARBIER, P., 2009, «Modalités et modes de communication des discours universitaires», dans J.-M. Defays, A. Englebert (dir.), Principes et typologie des discours universitaires, Paris, L’Harmatan, p. 37-46. 4. BENTES PINTO, V. (1999). La représentation des connaissances dans le contexte de la documentation technique. Thèse de doctorat en Sciences de Communication et Médias. Université Stendhal-Grenoble 3. 5. BOCH, F. & RINCK, F. (eds) (2010). Énonciation et rhétorique dans l’écrit de recherche. Lidil, 41, Grenoble, ELLUG. htp://lidil.revues.org/index3001.html 6. BOEGLIN, M. et JEAN, A., 2011, «L’écriture en sciences de l’éducation: information,764 2018 INTERNATIONAL CONFERENCE PROCEEDINGS GRADUATE RESEARCH SYMPOSIUM PROCEEDINGS... 7. formation, transformation», Les cahiers du CERFEE, 30. <htp://www.lirdef.univmontp2. fr/cerfee/spip.php?article473> 8. CADET L. et Rinck F. (eds) (2014). Pratiques de l’écrit en formation, Le Français Aujourd’hui, 184, Paris, Larousse. htp://www.afef.org/blog/post-pratiques-de-l-uit-en-formation-na8a-du-franus-aujourd-hui-p1320-c11.html 9. DUBOIS, J.-M. (2005). La rédaction scientifque. Mémoires et thèses: formes régulière et par articles. Québec, ESTEM. 10. GARNIER, S., RINCK, F., SITRI, F. & VOGUE de S. (eds) (2016). Former à l’écrit universitaire: un terrain pour la linguistique? Linx 72, Nanterre, Presses Universitaires de Paris Ouest. 11. JAFFRE, J.-P., 2004, «La litératie: histoire d’un mot, effet d’un concept», dans C. Barré de Miniac, C. Brissaud et M. Rispail (dir.), La litéracie. Conceptions théoriques et pratiques d’enseignement de la lecture-écriture, Paris, L’Harmatan, p. 21-41. 12. LABASSE, B. (2001). La communication scientifque, logiques et méthodes, Lyon, Pôle Universitaire de Lyon et Editions Colbert. 13. LABORDE-MILAA, I., PLANE, S., RINCK, F. et SITRI, F. (eds). (2014). La formation aux écrits professionnels: des écrits en situation de travail aux dispositifs de formation, Le discours et la langue, 5(2), Bruxelles, ULB. htp://lediscoursetlalangue.wordpress. com/2014/04/29/tome-5-2-2014-la-formation-aux-ecrits-professionnels-des-ecrits-ensituation-de-travail-aux-dispositifs-de-formation-coordonne-par-isabelle-labordemilaa-sylvie-plane-fanny-rin/. 14. LABORDE-MILAA, I., BOCH, F. et REUTER, Y. (éds), 2004, Les écrits universitaires, Pratiques, p. 121-122. 15. LENOBLE-PINSON, M. (1996). La rédaction scientifque. Bruxelles, Université De Boeck. 16. RASTIER, F. (1991) Sémantique et recherches cognitives, Paris, PUF. 17. REUTEUR, Y. (1998). De quelques obstacles à l’écriture de recherche. Linguistique et didactique des langues, 17, 11-23. 18. REUTER, Y. (2004). Analyser les problèmes de l’écriture de recherche en formation. 19. Pratiques, 121-122, 9-27. 20. RINCK, F. (2002). Contribution à l’analyse de l’activité discursive à l’œuvre dans la constructions écrites et représentations d’une problématique: productions écrites et représentation d’étudiants du second cycle. Mémoire de D.E.A. des Sciences du langage. Université Stendhal, Grenoble 3. 21. RINCK. F. (2006). L’article de recherche en Sciences du langage et en Letres. Figure de l’auteur et identité disciplinaire du genre. Thèse des Sciences du Langage. Université Stendhal, Grenoble 3. 22. RINCK F., Quintiliano Guimarães Silva J. et Assis J. Alves (eds). (2012). Les pratiques de lecture et d’écriture dans la formation universitaire et/ou dans la vie professionnelle, Revista Scripta, 16(30), PUC Minas – Brésil. htp://periodicos.pucminas.br/index.php/ scripta/issue/view/290/showToc.vi
dc.identifier.isbn978-604-62-6097-4-
dc.identifier.urihttp://repository.vnu.edu.vn/handle/VNU_123/67652-
dc.description.abstractLa compétence formelle de mise en œuvre d’un écrit de recherche est une des exigences de la formation supérieure universitaire surtout en 2e Cycle et en 3 e Cycle (en Master et en Doctorat). Structurer un écrit de recherche semble problématique pour tous les étudiants vietnamiens surtout pour ceux qui sont sous la recherche de formation. La macrostructure d’un écrit de recherche qui est une notion déjà abordée ici et ailleurs dans les travaux de recherche scientifque dans le monde entier, par exemple en France depuis les années du début du XXIe siècle. Cette notion est moins exploitée et même inédite dans les discours universitaires au Vietnam. Cette structuration d’un écrit de recherche cause toujours des obstacles chez les jeunes apprentis-chercheurs vietnamiens, surtout en Sciences du Langage (SDL) pendant leur rédaction du mémoire de recherche pour produire un savoir. Dans le cadre de l’article, l’objectif est d’abord de défnir ce qui est la Macrostructure de l’écrit de recherche, ensuite d’identifer ses normes et de les caractériser pour établir des critères qui permettent d’analyser la structure générale du mémoire de Master de recherche scientifque en SDL. Cette recherche est d’une part de contribuer aux discours universitaires une nouvelle notion relative à l’écrit de recherche et des critères d’analyse pour la macrostructure. Et d’autre part, ces critères permettront plus tard d’aller plus loin dans la recherche scientifque relative à l’écrit de recherche, une nouvelle perspective, un nouveau domaine nécessaire à exploiter à présent et dans le futur au Vietnam pour améliorer de plus en plus la formation supérieure au Vietnam spécialement en 2e et en 3e Cycle universitaire.vi
dc.description.sponsorshipULISvi
dc.language.isofrvi
dc.publisherNHÀ XUẤT BẢN ĐẠI HỌC QUỐC GIA HÀ NỘIvi
dc.titleMACROSTRUCTURE DE L’ÉCRIT DE RECHERCHE: UNE NOUVELLE NOTION THÉORIQUE ET SES NORMES DE MISE EN STRUCTUREvi
dc.typeWorking Papervi
dc.contributor.conference2018 INTERNATIONAL CONFERENCE PROCEEDINGS GRADUATE RESEARCH SYMPOSIUM PROCEEDINGS “LINGUISTICS - FOREIGN LANGUAGE EDUCATION INTERDISCIPLINARY FIELDSvi
dc.contributor.schoolTrường Đại học Ngoại ngữ-ĐQGHN; Trường Đại học Nông Lâm Thành phố Hồ Chí Minhvi
Appears in Collections:ULIS - Conference Proceedings


  • ĐINH HỒNG VÂN, LƯU ĐÌNH PHÚC.pdf
    • Size : 10,26 MB

    • Format : Adobe PDF

    • View : 
    • Download : 
  • Full metadata record
    DC FieldValueLanguage
    dc.contributor.authorĐinh, Hồng Vân-
    dc.contributor.authorLưu, Đình Phúc-
    dc.date.accessioned2019-10-10T03:33:31Z-
    dc.date.available2019-10-10T03:33:31Z-
    dc.date.issued2018-11-17-
    dc.identifier.citation1. ADAM, J.-M. (2004). Linguistique textuelle: Des genres de discours aux textes. Paris, Nathan. 2. ANGERS, M. (2000). Initiation pratique à la méthodologie des sciences humaines. Québec, Les Éditions CEC. 3. BARBIER, P., 2009, «Modalités et modes de communication des discours universitaires», dans J.-M. Defays, A. Englebert (dir.), Principes et typologie des discours universitaires, Paris, L’Harmatan, p. 37-46. 4. BENTES PINTO, V. (1999). La représentation des connaissances dans le contexte de la documentation technique. Thèse de doctorat en Sciences de Communication et Médias. Université Stendhal-Grenoble 3. 5. BOCH, F. & RINCK, F. (eds) (2010). Énonciation et rhétorique dans l’écrit de recherche. Lidil, 41, Grenoble, ELLUG. htp://lidil.revues.org/index3001.html 6. BOEGLIN, M. et JEAN, A., 2011, «L’écriture en sciences de l’éducation: information,764 2018 INTERNATIONAL CONFERENCE PROCEEDINGS GRADUATE RESEARCH SYMPOSIUM PROCEEDINGS... 7. formation, transformation», Les cahiers du CERFEE, 30. <htp://www.lirdef.univmontp2. fr/cerfee/spip.php?article473> 8. CADET L. et Rinck F. (eds) (2014). Pratiques de l’écrit en formation, Le Français Aujourd’hui, 184, Paris, Larousse. htp://www.afef.org/blog/post-pratiques-de-l-uit-en-formation-na8a-du-franus-aujourd-hui-p1320-c11.html 9. DUBOIS, J.-M. (2005). La rédaction scientifque. Mémoires et thèses: formes régulière et par articles. Québec, ESTEM. 10. GARNIER, S., RINCK, F., SITRI, F. & VOGUE de S. (eds) (2016). Former à l’écrit universitaire: un terrain pour la linguistique? Linx 72, Nanterre, Presses Universitaires de Paris Ouest. 11. JAFFRE, J.-P., 2004, «La litératie: histoire d’un mot, effet d’un concept», dans C. Barré de Miniac, C. Brissaud et M. Rispail (dir.), La litéracie. Conceptions théoriques et pratiques d’enseignement de la lecture-écriture, Paris, L’Harmatan, p. 21-41. 12. LABASSE, B. (2001). La communication scientifque, logiques et méthodes, Lyon, Pôle Universitaire de Lyon et Editions Colbert. 13. LABORDE-MILAA, I., PLANE, S., RINCK, F. et SITRI, F. (eds). (2014). La formation aux écrits professionnels: des écrits en situation de travail aux dispositifs de formation, Le discours et la langue, 5(2), Bruxelles, ULB. htp://lediscoursetlalangue.wordpress. com/2014/04/29/tome-5-2-2014-la-formation-aux-ecrits-professionnels-des-ecrits-ensituation-de-travail-aux-dispositifs-de-formation-coordonne-par-isabelle-labordemilaa-sylvie-plane-fanny-rin/. 14. LABORDE-MILAA, I., BOCH, F. et REUTER, Y. (éds), 2004, Les écrits universitaires, Pratiques, p. 121-122. 15. LENOBLE-PINSON, M. (1996). La rédaction scientifque. Bruxelles, Université De Boeck. 16. RASTIER, F. (1991) Sémantique et recherches cognitives, Paris, PUF. 17. REUTEUR, Y. (1998). De quelques obstacles à l’écriture de recherche. Linguistique et didactique des langues, 17, 11-23. 18. REUTER, Y. (2004). Analyser les problèmes de l’écriture de recherche en formation. 19. Pratiques, 121-122, 9-27. 20. RINCK, F. (2002). Contribution à l’analyse de l’activité discursive à l’œuvre dans la constructions écrites et représentations d’une problématique: productions écrites et représentation d’étudiants du second cycle. Mémoire de D.E.A. des Sciences du langage. Université Stendhal, Grenoble 3. 21. RINCK. F. (2006). L’article de recherche en Sciences du langage et en Letres. Figure de l’auteur et identité disciplinaire du genre. Thèse des Sciences du Langage. Université Stendhal, Grenoble 3. 22. RINCK F., Quintiliano Guimarães Silva J. et Assis J. Alves (eds). (2012). Les pratiques de lecture et d’écriture dans la formation universitaire et/ou dans la vie professionnelle, Revista Scripta, 16(30), PUC Minas – Brésil. htp://periodicos.pucminas.br/index.php/ scripta/issue/view/290/showToc.vi
    dc.identifier.isbn978-604-62-6097-4-
    dc.identifier.urihttp://repository.vnu.edu.vn/handle/VNU_123/67652-
    dc.description.abstractLa compétence formelle de mise en œuvre d’un écrit de recherche est une des exigences de la formation supérieure universitaire surtout en 2e Cycle et en 3 e Cycle (en Master et en Doctorat). Structurer un écrit de recherche semble problématique pour tous les étudiants vietnamiens surtout pour ceux qui sont sous la recherche de formation. La macrostructure d’un écrit de recherche qui est une notion déjà abordée ici et ailleurs dans les travaux de recherche scientifque dans le monde entier, par exemple en France depuis les années du début du XXIe siècle. Cette notion est moins exploitée et même inédite dans les discours universitaires au Vietnam. Cette structuration d’un écrit de recherche cause toujours des obstacles chez les jeunes apprentis-chercheurs vietnamiens, surtout en Sciences du Langage (SDL) pendant leur rédaction du mémoire de recherche pour produire un savoir. Dans le cadre de l’article, l’objectif est d’abord de défnir ce qui est la Macrostructure de l’écrit de recherche, ensuite d’identifer ses normes et de les caractériser pour établir des critères qui permettent d’analyser la structure générale du mémoire de Master de recherche scientifque en SDL. Cette recherche est d’une part de contribuer aux discours universitaires une nouvelle notion relative à l’écrit de recherche et des critères d’analyse pour la macrostructure. Et d’autre part, ces critères permettront plus tard d’aller plus loin dans la recherche scientifque relative à l’écrit de recherche, une nouvelle perspective, un nouveau domaine nécessaire à exploiter à présent et dans le futur au Vietnam pour améliorer de plus en plus la formation supérieure au Vietnam spécialement en 2e et en 3e Cycle universitaire.vi
    dc.description.sponsorshipULISvi
    dc.language.isofrvi
    dc.publisherNHÀ XUẤT BẢN ĐẠI HỌC QUỐC GIA HÀ NỘIvi
    dc.titleMACROSTRUCTURE DE L’ÉCRIT DE RECHERCHE: UNE NOUVELLE NOTION THÉORIQUE ET SES NORMES DE MISE EN STRUCTUREvi
    dc.typeWorking Papervi
    dc.contributor.conference2018 INTERNATIONAL CONFERENCE PROCEEDINGS GRADUATE RESEARCH SYMPOSIUM PROCEEDINGS “LINGUISTICS - FOREIGN LANGUAGE EDUCATION INTERDISCIPLINARY FIELDSvi
    dc.contributor.schoolTrường Đại học Ngoại ngữ-ĐQGHN; Trường Đại học Nông Lâm Thành phố Hồ Chí Minhvi
    Appears in Collections:ULIS - Conference Proceedings


  • ĐINH HỒNG VÂN, LƯU ĐÌNH PHÚC.pdf
    • Size : 10,26 MB

    • Format : Adobe PDF

    • View : 
    • Download :